Artur Lundkvist och Maria Wines hemsida
Bienvenus à la fondation Artur Lundkvist et Maria Wine
arturlundkvist119016.jpg arturlundkvist119017.jpg
arturlundkvist119015.jpg
Karla Petersen. Elle décrit son enfance difficile et douloureuse dans son livre autobiographique ; On a tue un lion, publié par
éditon Bonniers à Stockholm en 1951. Elle a grandi dans I'orphelinat Jaeger prix au Danemark où la lecture était interdite.

A I âge de 10 ans elle est accueillie par une famille adoptive à Copenhague. La famille était pauvre et Maria commencait à travailler
á I âge très jeune.
En 1936 elle rencontre Artur Lundkvist et après seulement quelques mois de connaissance ils se marient a Copenhauge et le couple
s'installe à Stockholm. Elle change de nom en prenant celui de sa mère et son deuxième prénom ; Maria.Note: no space for the text!
Artur lui présente dans les milieux intellectuels de Stockholm. Elle est jeune et timide et lutte avec la langue suédoise quand elle
commence à faire ses premières tentatives en tant que poète. Artur I encourage et I aide dans son travail.
arturlundkvist119007.jpg arturlundkvist119008.jpg arturlundkvist119012.jpg arturlundkvist119014.jpg
arturlundkvist119005.jpg
arturlundkvist119004.jpg arturlundkvist119006.jpg
arturlundkvist119013.jpg
arturlundkvist119009.jpg arturlundkvist119011.jpg arturlundkvist119010.jpg
et les régions de rêves et évolue au fil du temps vers une poésie près de la nature et la vie existentielle. Tout ce qu'elle écrit est caractérisé par un intense sens d'érotisme de la vie, un sentiment de lumière pour le corps et elle s'identifie avec les choses,
les plantes et les animaux. La femme dans ses poèmes est vulnérable et se déplace dans la tension entre la nostalgie, la tristesse, la défiance et la joie. Une grande partie de la poésie de Maria épuise sa force dans I histoire d'amour entre elle et Artur Lundkvist, un contrat d'amour qui comprenait a la fois la dépendance et la liberté.
arturlundkvist119001.jpg
arturlundkvist119003.jpg arturlundkvist119002.jpg
Fait à Paris le 3 octobre 2010

Irene Book
Retour
Pour page dáccueil