Artur Lundkvist och Maria Wines hemsida
Bienvenus à la fondation Artur Lundkvist et Maria Wine
Artur Lundkvist
est né le 3 mars 1906 à Hagstad, paroisse d'Oderljunga , maintenant commune de Perstorp. Ouand il avait
3 ans, la famille déménagait à Toarp dans la même vallée qu'Hagstad et puis à Tyringe quand Artur avait 18 ans.

Enfant, il suivait déjà son propre chemin. La lecture était son plus grand interêt et la bibliothèque de I'ecole jouait un rôle très important
dans son adolescence. Il prenait aussi plaisir de se promener dans lesbois et la rivière était son lieu préfére. Son intérêt pour la nature se
reflète dans son oeuvre.
Sa seule formation officielle était I'ecole primaire a Oderljunga et puisle le collége de Birka gården à Stockholm.
II se décide très tôt de devenir écrivain et envoie ses tentatives littéraires à divers éditeurs et journaux, parfois ils s'interessent à son travail et il
est rémunéré. En 1926 il s'installe à Stockholm et il rente en contact avec autres jeunes écrivains comme Harry Martinsson, Ivar-Lo Johansson,
Karin Boye, Sven Stolpe och Eyvind Johansson.
Artur Lundkvist voulait renouveler la langue et créer un nouveau genre littéraire et par conséquent il commence à s'interesser à I'art
contemporain, notamment le surréalisme. II exprime sa prédilection pour I'art dans les livres sur Goya et Bosch.
Toute sa vie il reste ouvert aux nouveaux genres dans la littérature, le cinéma et I'art contemporain. Katarina Frostensson lui nomme
"explorateur dans les mondes visibles et invisibles ».
Artur Lundkvist apprend à lire et à parler anglais, francais et espagnol avec I'aide des dictionnaires. Il a traduit et présénte des écrivains
espagnols, sydaméricains et sydafricains dont plusieurs ont été attribués le Prix Nobel de la littérature.
En 1936, il épouse Maria Wine qui devient au fil du temps une grande poétesse et I'accompagne souvent pendant ses voyages autour du
monde ; en Inde, en Egypte, en Chine et en Espagne. Artur Lundkvist séjourne aussi I'amerique du Sud pendant des longues périodes de sa
vie.
En 1960, Artur Lundkvist et Maria Wine sont au Maroc et réussissent à échapper du grave tremblement de terre à Agadir. De son retour Artur
Lundkvist écrit des poémes en prose dans un livre intitulé Agadir où il raconte ses souvenirs de cette catastrophe naturelle qui avait réclamé
5000 morts. (En 1997 I'université d'Agadir, organise un séminaire auquel Maria Wine participe afin de célébrer Artur Lundkvist mais
aussi à la mémoire de toutes les victimes de tremblement de la terre).
En 1968 Artur Lundkvist est élu membre de I'Académie suédoise sur le siége numèro dix -huit. Il a été un écrivain trés productif, au total plus
de quatre-vingt titres et de nombreux articles. Il écrivait rapidement et appelait lui-même « un homme de verbes «. Vous pouvez trouver tons
ses livres dans les bibliothéques en Suéde. Son influence comme introducteur de la littérature hispanique a suscité un grand intérêt dans son
propre travail qui est disponible à une trentaine de langues.
Artur Lundkvist est décéde à Solna le 11 décembre 1991 où il résidait depuis de nombreuses années.
La fondation Artur Lundkvist et Maria Wine à Hagstad, entiérement rénovée en 1994-1995, contient des oeuvres des écrivains et également
une exposition.
Page suivante